Attention aux brûlures et aux coups de soleil

Qu’il s’agisse d’un coup de soleil ou d’une brûlure par le feu, il faut savoir en reconnaitre la gravité Le premier degré, c’est la simple rougeur; lors du deuxième degré superficiel, des cloques se sont formées qui, après éclatement , mettent à nu le tissu. Il y aura sans doute une cicatrice. Attention au-delà, deuxième degré profond ou troisième degré, il faut consulter son médecin.

Lotion rafraîchissante au sureau:
Les ombrelles blanches du sureau noir, à l’odeur musquée, apparaissent à point nommé au début de l’été.

En ayant en réserve dans le réfrigérateur cette infusion de fleurs de sureau, vous pourrez calmer facilement rougeurs et coups de soleil.

 

Préparation :
Verser 60 cl d’eau distillée bouillante sur 25 g de fleurs de sureau séchées. Laisser refroidir et filtrer.
Utilisation :
Cette lotion se conserve au frais pendant 2 ou 3 jours; l’appliquer sur la peau avec du coton. A noter que cette infusion se boit aussi pour calmer les états fébriles et le rhume des foins.

Bienfaisante Eau de rose :
Rafraîchissante, calmante et parfumée, la lotion à la rose purifie le teint et calme efficacement les coups de soleil légers.N’importe quel variété de rosier, non traité, à fleurs rouges et parfumées peut convenir.

Préparation :
Mettre dans un grand bol 40 g de pétales de roses fraîches, verser 60 cl d’eau distillée bouillante dessus et ajouter une cuillerée à soupe de vinaigre de cidre. Couvrir et laisser reposer pendant 2 heures, puis filtrer le liquide dans un flacon propre.
Utilisation :
Appliquer cette lotion sur le visage, le décolleté ou les bras avec du coton. Conserver le flacon au frais et l’utiliser dans les 2 jours.

L’huile magique du millepertuis :

Le millepertuis a suscité un riche folklore au cours des siècles et joué un rôle majeur dans les superstitions populaires : on lui donnait le pouvoir de chasser les mauvais esprits, mais si l’on en cueillait durant la nuit de la Saint-Jean, encore couvert de rosée, in avait de grandes chances de trouver un mari. On a aussi découvert ses nombreux mérites thérapeutiques, ceux notamment de l’huile de millepertuis, aux vertus cicatrisantes et antiseptiques, souverains contre les brûlures, mais aussi les névralgies et les sciatiques.

 

Préparation:
Mettre dans un grand bol 25 g de sommités fleuries de millepertuis perforé, les écraser légèrement et verser dessus 60 cl d’huile de tournesol ; placer le bol au bain-marie sur eau frémissante et laisser chauffer doucement pendant une heure. Filtrer le mélange dans un mousselin; transvaser l’huile dans un flacon propre à fermeture hermétique.
Utilisation :
Badigeonner la brûlure avec l’huile à l’aide d’un coton en renouvelant l’opération plusieurs fois par jour


Les vertus du concombre :

Diurétique et laxatif quand on le mange, la chair de concombre, en applications externes sur la peau , possède des propriétés hautement calmantes en cas de coups de soleil et d’irritation de la peau.

Préparation:
Laver un concombre et le hacher finement sans le peler; le réduire en pulpe dans un mortier en ajoutant 2 cuillerées à soupe de miel, 3 cuillerées à soupe d’eau de rose et 1 cuillerée à soupe de poudre d’amandes. Mélanger intimement.
Utilisation :
Étaler cette préparation sur le coup de soleil et laisser reposer pendant une quinzaine de minutes avant de rincer à l’eau tiède.

Soulager les brûlures :
Lors de brûlures du premier degré superficiel, après avoir passé la plaie sous l’eau froide, l’avoir nettoyée et désinfectée, on peut appliquer une pommade à base d’aloe vera, dont l’action est cicatrisante et hydratante.